Le Monde d'après...Patrimoine

Projets immobiliers et COVID-19 : ce qu’il faut savoir

By 17 novembre 2020décembre 23rd, 2020No Comments
Projet_immobilier_covid_coronavirus_impact_consequences_tendances_maisonetfinance
+2
Temps de lecture : 3 min.

 

Les conditions d’octroi de crédits sont devenues plus strictes car les taux se sont beaucoup balancés. Toutefois, ces taux sont encore attractifs pour les clients.

 

2020 a été le théâtre d’un grand désastre pour la grande partie de toutes les affaires en cours à cause de la pandémie Covid-19. Dans le monde de l’immobilier, le marché est en chute et aucune transaction n’est plus possible depuis le premier confinement. L’essentiel à connaitre à ce sujet.

 

Les impacts du Covid-19 sur le marché immobilier

Le secteur de l’immobilier s’est retrouvé paralysé suite aux changements apportés par la pandémie. Pour les visites, le confinement qui a totalement bloqué les déplacements les ont rendus impossibles. Toutefois, pour les ventes qui ont été en cours avant l’arrivée de la pandémie, elles ont pu être finalisées. Mais à présent, tout se fait à distance grâce à des signatures électroniques et des vidéoconférences pour la lecture du contrat de vente.

 

Impact_covid_sur_loyers_maisonetfinance

 

Les prix et les loyers influencés par le Covid-19

Cette crise sanitaire se traduit comme étant une crise globale quand on se réfère à la variation des prix. Dans le domaine de l’immobilier, si l’on s’attendait à une chute des prix, ce n’est pas tout à fait le cas. En effet, malgré l’inflation et l’explosion du chômage, le prix d’achat et le loyer ne sont pas vraiment affectés. La raison est simple, les gens souhaitent toujours se loger décemment même si la crise persiste.

 

Accroissement des demandes de crédits

Toujours en raison du désir de se loger dans un logement digne, les banques reçoivent des demandes de crédits qui affluent. Seulement, les conditions d’octroi de crédits sont devenues plus strictes. Aussi, les taux se sont beaucoup balancés. Toutefois, ces taux sont encore attractifs pour les clients parce qu’ils sont nombreux à y souscrire.

 

impact_marche_credit_immobilier_COVID_2020_maisonetfinance

 

Des changements de conditions par rapport à la copropriété

Normalement, une assemblée générale devrait se tenir une fois par mois dans une copropriété. Mais en raison des mesures prises par rapport à la distanciation sociale, il n’est plus possible de procéder ainsi. La réalisation de cette réunion est toujours possible, mais c’est le déroulement qui se décline en fonction de la situation. Il s’agit donc d’une assemblée à distance.

 

Interruption des nouvelles constructions

Parce que tout le monde doit rester confiné, les chantiers doivent s’arrêter. Ce qui implique que ceux qui attendent l’achèvement des travaux pour pouvoir déménager doivent repousser le déménagement. Cela ne change en rien les transactions qui ont déjà été effectuées par rapport à l’achat. Les autres actions peuvent toujours être réalisées.

 

+2

Leave a Reply