Le Monde d'après...

Télétravail ou retour au bureau, comment allons -nous travailler demain ?

By 3 mai 2021mai 17th, 2021No Comments
télétravail ou retour au bureau
Temps de lecture : 7 min.

« Certains salariés ne pensent plus à revenir au bureau même si les restrictions liées à la pandémie sont assouplies.« 

COVID-19 apporte de nombreux changements à notre mode de vie général et le monde du travail n’en fait pas exception. Après que la maladie causée par le nouveau coronavirus ait été officiellement qualifiée de pandémie, la plupart des salariés continuent de travailler, mais à distance. À partir de ce moment, les travaux que nous n’avions jamais imaginés pouvaient être exécutés à distance tels qu’un opérateur de centre d’appels, négociant financier et bien d’autres. Les télétravailleurs ont soudainement et avec succès traités leur travail depuis chez eux. Aujourd’hui, même si la pandémie est encore présente, les entreprises envisagent un retour des employés vers le lieu de travail. Les employés sont-ils du même avis ? Est-ce qu’une alternance télétravail et retour au bureau serait une bonne idée ? Dans lequel des deux lieux les travailleurs sont plus productifs ? Retrouvez toutes les réponses à ces questions dans les lignes qui suivent.

Après le télétravail aurons-nous envie de retourner au bureau ?

 

Le télétravail a toujours fait l’objet d’une controverse depuis l’annonce officielle qualifiant le nouveau coronavirus de pandémie. Pour certains, il représente une contrainte alors que pour d’autres, il s’agit d’une délivrance. Ce qui signifie que le retour au bureau aura de quoi à perturber les entreprises. En effet, certains salariés ne pensent plus à revenir au bureau même si les restrictions liées à la pandémie sont assouplies. Revenir au bureau peut être difficile pour certains vu le nombre de morts qui ne cesse d’accroître de jour en jour. Cela représente pour eux une source d’anxiété, de panique et d’inquiétude. Non seulement ils mettent en danger leur vie, mais également celle de leur famille. C’est pourquoi la plupart de ces salariés préfèrent démissionner au lieu de reprendre leur travail au bureau.

Les gens souhaitent travailler à distance et en toute sécurité. D’ailleurs, leur tranquillité est indispensable pour assurer une meilleure productivité. Et c’est ce que la plupart d’entre eux ont montré ces derniers mois. Ils déclarent même qu’être assis côte à côte ne sert à rien si leur esprit reste ailleurs. De plus, les employés peuvent travailler plus rapidement, car ils n’ont pas à prendre des moyens de transport bondés. À la place, ils profitent du moment en famille et se concentrent davantage sur leur travail. Le télétravail a peut-être toujours été le mode travail que tout le monde espérait ! 

Alternance télétravail et retour au bureau, est-ce la bonne solution ?

Tant que l’humanité lutte encore contre la pandémie, l’alternance télétravail et retour au bureau n’est pas une bonne solution. Adopter ce mode de travail n’est bénéfique ni pour les employeurs ni pour les employés. Mais pour quelles raisons en est-il ainsi ? Voici quelques raisons qui confirment cela.

Les employeurs auront plus de préoccupations. 

Lorsqu’une entreprise prévoit le retour au bureau de ces employés, elle devra faire de la santé et de la sécurité de la main-d’œuvre sa priorité absolue. Il doit envisager comment ramener les opérations à un semblant de normalité. Cela représente une préoccupation morale, éthique et juridique pour toutes les entreprises. 

Une fois qu’il sera possible de rouvrir les bureaux, protéger les salariés deviendra un défi à relever pour les usines, les centres de distribution et les équipes de direction. Il faudra alors installer de nouveaux protocoles de nettoyage en profondeur et de désinfection. Cela nécessite également des changements dans la disposition de l’espace de travail, comme le déplacement des postes de travail plus éloignés ou la modification des horaires des employés pour limiter le nombre de personnes dans les bâtiments à la fois.

Les employés sur site ne seront pas à 100 %

Le retour au bureau peut être considéré comme le rappel d’employés en congé. Une analyse des rôles qui sont passés en douceur au travail à distance et de ceux qui ne l’ont pas fait peut aider à prendre des décisions sur le moment où des sous-ensembles d’employés devraient être invités à retourner sur le lieu de travail. 

Dans ce cas, le mieux est de permettre aux personnes occupant des emplois avec peu de baisses de productivité de continuer à travailler à distance pendant un certain temps. Le but étant de réduire les effectifs sur site et de réduire les risques pour la santé des employés. Cependant, les employés sur site se soucieront de la santé de leur famille et des risques auxquels ils sont exposés. Ce qui réduira naturellement leur productivité.

L’adaptation des deux parties demande beaucoup de temps

L’alternance télétravail et retour aux bureaux peut ralentir le développement de l’entreprise et limiter la productivité. L’adhésion des employés nécessite beaucoup de temps alors que sans elle, même les plans les mieux conçus risquent de rencontrer des problèmes. Quant aux équipes de direction, elles auront la lourde tâche de diriger avec empathie. Elles doivent également démontrer qu’elles comprennent que si tous leurs employés ont vécu cette crise, ils ne l’ont pas tous vécue de la même manière.  

Certains employés peuvent avoir des conditions qui augmentent leur risque d’infection grave au COVID-19 et peuvent être réticents à retourner au bureau. D’autres peuvent être heureux de quitter le télétravail, mais ont des responsabilités d’aidant qui les empêchent de le faire. À cette réalité, la sensibilité reste un must.

Il est également essentiel de reconnaître que la main-d’œuvre aura besoin de temps pour s’adapter aux nouvelles méthodes de travail. Les employeurs auront des difficultés à encadrer les employés qui seront un peu perdus en trouvant la disposition physique de leur lieu de travail modifiée et leur horaire de travail modifié.

Sommes-nous plus productifs au télétravail ou au bureau ?

 

Le télétravail se caractérise parfois par une productivité individuelle accrue. Selon une étude menée par UC Irvine, un employé de bureau est interrompu toutes les 11 minutes. Il lui faudra ensuite 25 minutes pour reprendre la tâche. Cela peut être un coup dur pour la productivité des employés. En travaillant à distance, l’employé peut se focaliser sur son travail sans discuter avec des collègues. Ce qui entraînera une hausse considérable de la productivité. 

Selon une étude effectuée à la demande du gouvernement, la hausse moyenne de productivité est de 15 %. Des études montrent également que travailler à distance est plus productif que le travail au bureau. Par contre, il existe une courbe d’apprentissage sur la façon d’augmenter votre productivité et de réduire les distractions à la maison.

Le coworking, une solution alternative pour les entreprises ?

Le co-working est aujourd’hui un mode de travail en plein essor. Il permet à chaque professionnel de saisir une nouvelle opportunité et de participer à une communauté de professionnalisme en affaires. C’est pourquoi il est vu comme une solution alternative pour les entreprises sans oublier ses avantages indéniables.

Augmentation de la productivité

Si le télétravail est favorable pour augmenter la productivité des employés, le co-working semble être le meilleur dans ce domaine. Il est parfois facile de se laisser distraire à la maison sans compter les tâches ménagères. En allant dans un autre espace, les employés auront l’occasion de renforcer un « mode de travail » qui peut augmenter la productivité.

Bénéficier d’une plus grande flexibilité

Il existe de nombreux espaces de coworking qui offrent des accords très flexibles. Les salariés disposent des options flexibles qu’ils peuvent choisir lorsqu’ils doivent annuler leur adhésion pour une raison quelconque. Cela en fait un service d’affaires idéal pour essayer et voir comment ils l’aiment. 

Multiplication d’opportunités de réseautage

La possibilité de se connecter avec d’autres personnes est l’un des plus grands avantages d’un espace de co-working. Un employé de bureau ou à distance se prive des liens importants nécessaires pour faire progresser son entreprise. En fait, tout ce qui manque à une petite entreprise peut être l’étincelle que la proximité avec d’autres propriétaires d’entreprise prospères peut apporter.

Leave a Reply