Le Monde d'après...

Économie circulaire, rénover ses meubles

By 20 février 2022No Comments
Temps de lecture : 4 min.

La transformation de meuble en une version plus récente permet de prolonger la vie de ses meubles. Tables, chaises, armoires ou commodes anciens peuvent devenir des objets vintage très tendance. Faire de la récup’ permet aussi de réduire les tonnes d’ordures ménagères causées par les meubles jetés et  participer ainsi à une économie circulaire. Découvrez comment. 

Pourquoi rénover ses meubles ?

Rénover un meuble ancien lui redonne un second souffle. Un meuble relooké offre de nombreux avantages :

Favoriser la réemploi et l’upcycling

Ce sont de nouvelles tendances pour redonner une nouvelle vie aux anciens meubles et favoriser la réutilisation de ces derniers. L’upcycling est le fait d’utiliser de vieux meubles pour fabriquer de nouveaux objets, valorisés, les meubles ont de nouvelles utilités et deviennent des meubles neufs. Ce concept aspire à l’écologie et au développement durable. C’est une solution gagnante à deux niveaux : le consommateur achète de façon éthique en limitant l’impact de leur achat et les entreprises  respectent aussi les éthiques tout en augmentant leur chiffre d’affaire.  

Consommer de manière responsable 

Entretenir et réparer est le mot d’ordre pour intégrer le concept de l’économie circulaire. La prévention des déchets par le recyclage des meubles usagers vous est une éco-participation pour un environnement plus sain. Vous pouvez personnaliser les vieux meubles par la peinture une leur donner un nouveau cycle de vie ou les réutilisés pour de nouvelles fonctions. Si vous voulez acquérir des vieux meubles, vous pouvez vous rendre dans un centre de tri pour la collecte de déchets et participer de manière significative à la réduction de déchets de la planète. 

Faire de belles économies en rénovant un mobilier ancien

Décaper ou repeindre des anciens mobiliers est nettement moins coûteux que d’en acheter un neuf ou même d’occasion. Vous pouvez le faire vous-même ou le faire réparer par un ébéniste. Sinon, vous pouvez aussi les revendre ou le donner au lieu de jeter et ainsi lui donner une deuxième vie. Dans tous les cas, il est plus intéressant de retaper un ancien fauteuil que d’acheter un neuf faible en rapport qualité/prix. 

Etre éco-responsable 

Garder une ancienne version c’est recycler et le recyclage est un geste écologique pour une politique zéro gaspillage. Ne jetez pas et faites du neuf avec du vieux, vous participez ainsi à la gestion des déchets et à un moindre impact environnemental. C’est aussi un bon moyen de lutter contre la sur-consommation. De plus, les meubles modernes contiennent des produits ou des solvants nocifs pouvant se répandre dans l’air de la maison et la pollue. Alors, rénovez vos anciens meubles, c’est un geste de protection pour la planète ! Objectif famille zéro déchet ?

Comment rénover ses meubles ?

Quelques astuces pour rénover ses meubles

Il existe des gestes simples pour relooker des meubles anciens et lui donner une seconde jeunesse. Voici quelques conseils pour la rénovation de vos meubles traditionnels :

Les astuces pour rénover les meubles en bois

Le meuble en bois peut être très décoratif et donne un style authentique chez soi. Pour faire peau neuve à votre meuble ancien en bois, vous pouvez faire appel à un professionnel ou le faire vous-même :

  • Le décapage du meuble ancien en bois 

Décaper un meuble ancien se fait en appliquant une couche de produit sur le support et en retirant l’ensemble du revêtement ramolli ou décollé. Il vous suffit ensuite de nettoyer avec une éponge humide et d’appliquer une nouvelle finition sur la surface sèche. 

  • Le ponçage du meuble ancien en bois

Poncez les supports à l’horizontale ou à bonne hauteur avec un abrasif avec le bon grain. Le ponçage doit se faire dans le sens des fibres des bois pour éviter les rayures. 

  • La teinture du meuble ancien en bois

Pour rester dans le style rétro, vous pouvez utiliser de la teinture qui donne un effet vieilli ou grisé au meuble en utilisant un pinceau plat ou souple. Appliquez ensuite un produit de rénovation de meubles sur toute la surface et essuyez le surplus au fur et à mesure  et laissez sécher une heure avant de remettre une seconde couche.

  • L’application du vernis sur un meuble en bois

Le vernissage du meuble permet de protéger le bois tout en gardant sa teinte naturelle. Il suffit d’appliquer le vernis avec une brosse plate ou au pinceau en 3 couches dans le sens des fibres du bois. Laisser sécher 2 heures, poncez et dépoussiérez avec un chiffon doux. 

  • Nourrir le bois du meuble ancien en profondeur 

Pour nourrir en profondeur les bois et les imperméabiliser, il faut les couvrir d’huile ou de cire. C’est comme un baume de soin qui protège le meuble des agressions. C’est une opération qui ne nécessite aucun ponçage et permet une rénovation localisée. 

Les conseils pour rénover les parties en métal d’un vieux meuble

Les meubles quel que soit le matériau utilisé pour sa fabrication disposent de divers accessoires en métal. Pour les entretenir, appliquez un dégrippant sur une vis rouillée ou grippée  et placez un morceau de caoutchouc entre la vis et la tête de vis abimée.  Il vous suffit après de décaper les parties en métal comme les charnières ou les poignées avec une brosse métallique.

Rénover un meuble ancien vous fait aussi participer à une économie circulaire.

Participer à l’économie circulaire en donnant une seconde vie 

Selon l’ADEME ou l’Agence de la Transition Ecologique, l’économie circulaire vise un changement radical en limitant le gaspillage des ressources et les impacts environnementaux. L’efficacité est au rendez-vous à tous les stades de l’économie des produits et notamment la valorisation des déchets par le recyclage des meubles et leur réemploi. En effet, l’économie circulaire permet de reprendre et de revendre des meubles d’occasion pour les réutiliser et leur donner une seconde vie auprès d’un nouvel acquéreur. Les enseignes comme IKEA intègrent ce concept et limite aussi les invendus et les déchets inutiles. Le tri-sélectif des meubles de seconde main par le retour des clients permet la réutilisation de ces meubles en fin de vie. Cette démarche favorise une économie sociale et solidaire. C’est aussi un acte lucratif pour le client car il gagne une carte cadeau du montant de la valeur du meuble. Ce procédé répond à la nouvelle tendance de consommation et permet de réduire durablement la quantité de déchets ménagers et des déchets organiques. 

Faire du neuf avec du vieux est un excellent moyen d’avoir une déco originale et pleine de sens chez soi et de favoriser le recyclage.