Le Monde d'après...

Slow Fashion tendance ou effet de mode ?

By 2 mars 2022septembre 26th, 2022No Comments
Temps de lecture : 6 min.

La slow fashion vient un concept né d’une prise de conscience collective après la fastfashion qui cause des dégâts considérables pour la planète. La mode éthique est une solution pour continuer à bien s’habiller sans culpabiliser et faire tourner un marché très lucratif. 

Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur l’univers de la slow fashion. 

Qu’est-ce que la Slow Fashion ?

La slow fashion, c’est la mode éco-responsable pour un retour à l’essentiel. 

Définition de la slow fashion

La slow fashion c’est l’opposé du fast fashion : les vêtements sont fabriqués dans le respect de l’environnement, des travailleurs et des animaux. Ce mouvement limite les achats vestimentaires dans un concept de « consommer moins, mais mieux ». Pour ce faire, la slow fashion utilise des matières à moindre impact environnemental, crée leurs habits en respectant les minima sociaux et s’engage dans la production raisonnée. Connue également sous l’appellation slow ware, la slow fashion redonne sa valeur au vêtement et à l’acte d’achat en lui-même. Les conditions, les lieux de production et les matières premières sont garantis de qualité. Elle mise sur une mode éthique et durable. De plus, la slow ware prône la transparence des prix avec le terme « prix juste » en calculant son prix grand public depuis son coût de revient. C’est résolument une mode minimaliste qui se tourne vers une démarche écolo et une mode vie durable qui promeut la qualité plutôt que la quantité. 

Pour être slow fashion, les marques respectent certains engagements éthiques.

Les engagements des marques éthiques

L’engagement des marques pour promouvoir la slow fashion est à la fois humaine, environnementale, sociale et économique. Ces démarches l’appliquent sur l’ensemble de la création vestimentaire. 

  • Méthode de production moins intensive

La slow fashion contrairement à la fastfashion mise sur les petites quantités avec pour certains des collections en co-création ou pré-commande. Le but est de limiter l’empreinte écologique et maitriser les coûts. 

  • Lieu de production made in France ou made in Europe

Les vêtements produits en local made in France et made in Europe sont assurés d’avoir moins d’empreinte carbone avec des conditions de travail décentes pour les employés. De plus, avec une production locale l’économie est relancée et le savoir-faire se perpétue. Dans tous les cas, les fabrications qui proposent un commerce équitable bénéficiant aux femmes et aux artisans locaux sont aussi à privilégier comme le made in India. 

  • Le choix des matières selon sa durabilité et son aspect écologique 

Les matières naturelles utilisées dans la slow fashion sont le coton bio et le chanvre. Il existe aussi des matières artificielles ou transformées comme le tencel ou bois d’eucalyptus et le micromodal ou bois de hêtre. Les matières recyclées sont aussi des matières premières utilisables en slow ware. 

  • La labellisation selon le respect de l’environnement et de la santé 

La slow fashion est respectueuse de l’environnement dans les teintes et les cycles de transformation de ces vêtements. C’est le cas du label Oeko tex et label Gots. Ces labels garantissent de faibles teneurs en substances indésirables tels que les métaux lourds, le formaldéhyde, les pesticides, les phénols chlorés, les phtalates, les colorants cancérigènes et bien d’autres encore.

En parlant de marques, quelles sont les marques éthiques ?

Slow Fashion et marques éthiques 

Les créateurs de mode éthiques rehaussent l’image de la slow fashion avec des matières écoresponsables : fibre naturelle, fibres bio, fibres chimiques, tissus up-recyclés et tissus vegan.

Mode étique, mode éco-responsable et mode durable parlent tous des engagements environnementaux et sociaux des marques. 

Les différentes marques éthiques pour un dressing responsable

Il existe de nombreuses marques éthiques dans le secteur du slow fashion. Voici les top 5 : 

  • Veja, marque éthique de baskets

Veja est la marque de référence des sneakers éco-friendly. Ces baskets sont en caoutchouc naturel certifié FSC et sont produits au Brésil. 

  • Andore, la marque française avec des pièces fortes écoresponsable

Andore Paris est une marque responsable récente avec des pièces fortes colorées pour femme. Elle est produite en Italie et sort du lot avec ces matières recyclées pour une belle collection de hauts et cardigans aux normes GRS. 

  • Knowledge Cotton Apparel, marque éthique pour homme

C’est une marque qui voit le jour au Danemark et qui est dans la confection de vêtements durables pour homme. Elle se spécialise dans le vêtement en coton biologique, le tencel et le lin.

  • Nudie jeans, la marque écoresponsable de jeans

Pour les adeptes de jeans, la marque Nudie tient une promesse de jean confectionné dans le respect de l’environnement et de l’humain avec udu coton bio Gots ou recyclé. Ce sont des produits qui sont fabriqués en Italie et en Tunisie. 

  • Patagonia, marque éthique et outdoor

C’est une marque venue de Californie avec un style décontracté et intemporel pour des vêtements éthiques sportwear éthiques et écologiques. C’est la marque incontournable des sportifs de l’extrême avec un engagement social et environnemental soutenu. 

Et qu’en est-il de la pollution, des éthiques et des vêtements ?

Vêtements, pollution et éthique

La mode est la deuxième industrie la plus polluante au monde après l’industrie pétrolière. Le fastfashion est ainsi une usine de gaspillage à grande échelle avec sa surproduction et ses vêtements jetables. La fastfashion produit 20 collections par an contre 4 collections annuelles pour la slow fashion.

L’industrie de la mode et la pollution

La surproduction d’habillement conduit à des milliers de litres d’eau gaspillés, des émissions de CO2 liées au transport et des produits toxiques éparpillés. Les vêtements fabriqués avec du polyester à 100 % sont faits de pétrole. Le lavage de ces vêtements synthétiques largue des microparticules en plastiques l’équivalent de milliers de bouteilles plastiques jetées en mer. Les composants polluants présents dans nos vêtements sont : 

  • Les colorants azoïques utilisés pour teindre des vêtements et qui sont une substance cancérogène.
  • NPE ou éthoxylates de nonylphénol, classée substance dangereuse prioritaire à très faible dose.
  • Phtalates est un perturbateur endocrinien classé comme une substance extrêmement préoccupante.

Mode ethique : les conseils 

Consommer éco-responsable est à la portée de tous. Voici trois manières de le faire :

  1. Acheter moins et faire le tri de ses vêtements

Prenez soin de vos vêtements en respectant les préconisations de lavage, en évitant le sèche-linge et en les recousant dès qu’il y a un trou. Évitez les achats compulsifs et prenez le temps d’acheter des vêtements que vous voulez garder. Si vous voulez vraiment vous en séparer, vendez-le ou offrez-le, il est impensable de le jeter. 

  • Acheter seconde main, chiner ou faire du neuf avec du vieux

Le second hand ou friperie est très tendance, de plus les matières utilisées dans les collections vintages sont nobles et permet d’obtenir des vêtements haute coutureà petits prix. 

  • Acheter la mode éthique avec les meilleures marques éco-responsables

L’achat éthique est accessible aux fashionistas avec les nombreuses grandes marques responsables. Vous trouverez toute une garde-robe tendance et avec tout un écosystème dans la liste ci-dessus. 

La slow fashion est une alternative si vous voulez acheter des vêtements neufs sans la culpabilité sur l’impact pour l’environnement tout en participant à une économie circulaire. 

Quelle marque en vogue choisir pour l’achat d’un sac à main ?

La mode masculine comme féminine se réinvente perpétuellement, et ce au rythme des nouvelles tendances du moment portées par des célébrités, ou des noms illustres de ce milieu. Les designers des plus grandes maisons de couture et de prêt-à-porter rivalisent donc de créativité pour s’assurer des critiques positives et un engouement. Comme nous venons de le voir dans cet article, la dimension environnementale de ce secteur commence à prendre de l’ampleur chez toutes les marques qui développent, notamment, une politique RSE. 

Parmi les géants du prêt-à-porter, l’américain Tommy Hilfiger s’est fait un nom. Si cette marque existe depuis plusieurs dizaines d’années, sa popularité grandit fortement au tournant des années 90. Autant sur la partie vêtement, que sur la maroquinerie. 

A ce titre, si vous êtes intéressé par l’achat d’un sac Tommy Hilfiger, vous vous demandez sûrement où est-ce que vous pouvez vous en procurer un ? Dans la suite de cet article, nous allons tâcher de vous aiguiller sur ce sujet.

Où acheter un sac de marque Tommy Hilfiger ?

Vous pourrez trouver ce type de produit de luxe en parcourant directement le site internet dédié de la marque américaine. Cela vous permettra notamment de connaître les dernières nouveautés et collections. Il vous est également possible d’aller dénicher votre sac auprès d’un magasin physique, qu’il s’agisse d’un revendeur licencié ou non. Enfin, des commerces en ligne spécialisés dans la mode, le prêt-à-porter, ou la maroquinerie de marques différentes, sont une autre alternative. Ces généralistes du luxe offrent bien souvent un large choix de produits, allant des nouvelles collections à celles plus anciennes. Toutes les garanties sont incluses lors de l’achat, et des conseils ou informations peuvent être partagés au sujet de l’article de mode sélectionné.