Patrimoine

Maison à rénover que faut-il vérifier avant d’acheter ?

By 27 octobre 2021No Comments
Temps de lecture : 4 min.

Avoir son « chez-soi » et devenir propriétaire d’une belle maison ou d’un bel appartement sont le rêve de tout le monde. Pour cela, deux choix s’offrent à vous : soit la construction d’une nouvelle maison soit la rénovation d’une maison ancienne. Cependant, acheter une ancienne maison pour la rénover ensuite est parfois la meilleure option. Cela permettra d’adapter la maison à ses besoins, ses modes de vie et surtout à son goût. Toutefois, quelques vérifications doivent être faites avant de conclure l’achat.

Définition d’une maison ancienne

Il s’agit d’un logement datant de plus de 5 ans de construction, et qui a fait déjà l’objet d’une mutation, et d’où les frais de notaire de 7 à 8 % s’appliquent. Ce type de bien immobilier dispose de plusieurs avantages. Son acquisition permet à l’acquéreur de bénéficier de différentes aides à l’acquisition. Néanmoins, il est toujours raisonnable de faire quelques vérifications avant la conclusion de l’achat. 

Un logement ancien peut être un appartement dans un immeuble collectif ou une maison. Seule la mutation justifie qu’un logement est ancien. Ce transfert de propriété peut être une suite logique d’une vente, d’une donation ou également d’une succession. Mais il faut aussi savoir qu’une maison ancienne représente les maisons excédant 5 années de construction. 

Les points importants à vérifier avant d’acheter une maison

Acheter une maison est un projet indispensable pour l’acquéreur.  De ce fait, il est nécessaire de vérifier tous les points importants. 

·      L’étude de marché

C’est la première étape à passer avant d’acheter un bien immobilier. Le but est de faire la comparaison des prix. Pour ce faire, les acquéreurs préfèrent se rapprocher des agences immobilières

·      L’état général du bien

Pendant la première visite, il faut bien regarder l’état du bien. D’ailleurs, il y a certains problèmes qui sautent directement aux yeux. C’est l’importance de faire une contre-visite. L’état de la toiture, les murs et plafonds, les sols, l’installation électrique ainsi que la plomberie doivent être vérifiés. 

·      Le coût précis de l’acquisition

La sélection d’un bien repose sur son prix dans le cas général. Par ailleurs, il faut également prendre en considération les frais de notaire. 

·      L’environnement du logement

L’environnement est ce qui importe le plus dans le choix d’un nouveau logement. Cela inclut la réputation du quartier, l’accessibilité des commerces, des écoles ainsi que des transports en commun. 

·      Les taxes et charges

Des impôts locaux sont en jeu quand on parle d’achat immobilier. On parle notamment de la taxe foncière et de la taxe d’habitation. 

·      La dépense énergétique

Les diagnostics de performance énergétique sont obligatoires lors d’un achat immobilier. Cela correspond principalement à l’estimation de la consommation d’énergie ainsi que du taux d’émission de gaz à effet de serre. 

·      L’existence de servitudes

Il peut être question de droit de passage ou un chemin sur votre terrain. 

·      Les vices juridiques et administratifs

Dans le cas de gros travaux, il est nécessaire de vérifier les étapes de la réalisation avec les autorisations légales. Ceci dit, le nouvel acquéreur se doit de récupérer tous les documents administratifs et légaux de l’intervention. 

Points techniques et diagnostics

Acheter une maison fait partie d’un investissement d’une vie. Il est donc nécessaire de bien faire ses choix. Pour cela, des points techniques et des diagnostics doivent être vérifiés et effectués. 

·      Les anomalies apparentes

Faites le tour de la maison pour vérifier l’état général. À l’intérieur, faites de même pour vérifier l’état des sols ainsi que des revêtements muraux. Dans la mesure du possible, il est aussi nécessaire de vérifier les combles afin de détecter les problèmes de fuites. 

L’acquéreur doit également faire la vérification des tuyauteries ainsi que l’installation électrique. Les anomalies à ce niveau peuvent engendrer un budget assez lourd. Enfin, vérifiez l’état des menuiseries. 

·      Les défauts invisibles

Il existe quelques anomalies invisibles. On peut par exemple relever les problèmes sur l’humidité, sur l’étanchéité, sur la présence ou non d’un vide sanitaire ou encore les toilettes bouchées. L’idéal est de demander l’aide d’un ou de plusieurs artisans pendant la contre-visite. 

·      Le diagnostic de performance énergétique

Le propriétaire doit remettre le diagnostic de performance énergétique avant la conclusion d’un achat. Le DPE a une validité de 10 ans, mais l’idéal est quand même de demander le plus récent. Ce document doit vous informer sur les caractéristiques du bâtiment, l’indication pour chaque équipement, la quantité d’émission de gaz à effet de serre, la quantité d’énergie renouvelable ainsi que le classement du bâtiment. 

Par quelle rénovation commencer pour une maison ancienne ?

·      Bien choisir son bien immobilier

L’acquisition d’une maison ancienne demande un lourd investissement sur du long terme. Votre future maison devra répondre à vos besoins et à vos préférences. Même si le logement ancien demande la réalisation de quelques travaux de rénovation, il ne faut prendre que ceux qui répondent à vos exigences de vie.

·      Savoir évaluer l’ampleur des travaux de rénovation

Investir dans la rénovation d’une maison ancienne demande une organisation en matière d’ordre de priorité. Généralement, il faut commencer par faire le tour de la maison pour constater l’ampleur des travaux à réaliser. La structure de la maison doit avant tout être saine et sereine.

Une fois la structure et le second œuvre réalisés, il faut commencer le devis. 

La réalisation de ces premières étapes demande l’aide d’un professionnel dans le domaine de la rénovation. 

·      Préparer le chantier de rénovation de votre maison ancienne

Après avoir conclu l’achat de votre nouvelle maison et aussi après avoir identifié les travaux de rénovation à faire, le chantier peut commencer. Il est nécessaire de mettre en place un calendrier pour la réalisation des travaux. En effet, chaque corps de métier va travailler en suivant une belle organisation. Un architecte ou un maître d’œuvre sont les professionnels qui vous aideront dans la réalisation, ainsi que dans la gestion des travaux. Avec leurs compétences ainsi que leur carnet d’adresses, vous pouvez travailler avec de bons professionnels, négocier les devis et les conditions.

Il faut noter que des formalités administratives sont nécessaires pour la rénovation d’une maison ancienne. Il s’agit notamment de l’obtention d’un permis de construire. En tout cas, si votre chantier ne concerne pas une nouvelle construction, il vous suffit juste de faire une simple déclaration.