Smart Home

La domotique au service du handicap et personne âgée

By 12 juillet 2021No Comments
domotique
Temps de lecture : 5 min.

Avec l’âge qui avance, l’autonomie des séniors devient de plus en plus compromise. La domotique est une approche qui permet aux retraités de sécuriser leur quotidien. La sécurisation de la maison peut être gérée à distance ce qui permet aux séniors de vivre confortablement bien que leurs handicaps soient présents au quotidien. Les proches peuvent être alertés à tout moment en cas d’incident, donc les retraités peuvent vivre en toute sécurité dans leurs logements grâce à la domotique. Le sujet abordé parle justement de ce concept pour que tout le monde puisse comprendre ces bienfaits.

Équiper et adapter sa maison en domotique pour rester autonome

La santé et la sécurité deviennent très importantes lorsqu’on passe à la retraite pour pouvoir rester autonome. La domotique permet de bénéficier de ces avantages en adaptant votre logement pour cette nouvelle étape.

Sécuriser les déplacements et la motricité dans la maison

La domotique propose différentes alternatives pour que les seniors puissent bénéficier d’une motricité plus facile dans leurs logements. L’autonomie est importante pour les retraités, donc il ne faut surtout pas la négliger pour éviter les accidents.

L’éclairage automatique

Les accidents domestiques et les chutes sont les principales causes de décès des seniors dans leurs logements. Pour réduire les risques d’incidents, l’éclairage automatique dans les différentes pièces est essentiel. Parmi les pièces de la maison, il y a notamment les couloirs, les marches et escaliers, ou encore l’entrée des salles de bains. En somme, il faut éclairer en générale les différents obstacles présents dans les logements pour pouvoir sécuriser les déplacements des personnes âgées dans leurs logements.

La téléthèse

C’est une fonction très utile pour les séniors qui possèdent des handicaps plus importants. Cette fonction peut être réglée pour s’adapter au handicap de l’utilisateur. Cela peut être activé grâce à la parole, par un mouvement spécifique, ou encore en exerçant une légère pression. Cette approche peut agir sur différents endroits de la maison pour permettre une meilleure autonomie. La téléthèse peut agir sur l’ouverture des portes, l’activation de l’éclairage, les lignes téléphoniques, ou encore pour le réglage de la température dans la maison. Il est possible de raccorder les fonctions de la téléthèse et la commande des automatismes de la maison par liens standardisés comme la liaison infrarouge. Il suffit de consulter un spécialiste dans le domaine de l’appareillage électrique.

Les autres installations de la maison

Il est important d’installer différentes fonctionnalités dans la maison pour rendre l’autonomie des séniors optimum. Parmi les installations, il y a notamment :

  • Les capteurs de mouvement pour l’allumage automatique permettent de guider les premiers déplacements, surtout nocturnes.
  • Une télécommande pour pouvoir utiliser les fonctions du logement à distance. Cela contribue largement à rendre les personnes âgées plus autonomes.
  • Les interrupteurs qui s’activent par effleurement pour faciliter le déplacement du sénior.
  • Les prises de courant qui peuvent être extraites facilement pour aider les personnes âgées qui ont des mouvements limités.

Ces différentes installations permettent au sénior de garder leur autonomie, tout en sécurisant leur maison. Elles peuvent être gérées à distance pour avoir une plus grande facilité d’utilisation.

L’accessibilité des appareils de commande

C’est un élément important pour pouvoir assurer le confort et la sécurité des séniors. Les différents dispositifs de la maison doivent être facilement accessibles pour éviter les incidents et augmenter l’autonomie des déplacements. Parmi ces dispositifs, il y a notamment :

  • Les commandes d’éclairage qui doivent se trouver à l’entrée de chaque pièce.
  • Les manœuvres pour les fenêtres et portes-fenêtres.
  • Le système d’occultation extérieure qui doit être manipulé de l’intérieur.
  • Les prises de courant de type « 16 A 2P+T » qui doivent se situer près de l’interrupteur de commande d’éclairage qui se trouve à l’entrée de chaque pièce. Cette disposition permet aux personnes qui ont des difficultés à se baisser ou en fauteuil roulant d’accéder plus facilement à ces prises de courant.
  • Les prises d’antenne, de téléphone et informatique.

Ces dispositifs doivent être installés à une hauteur de 1,30 m pour être plus manœuvrables et plus accessibles en position debout et en position assise. Cela permet aux appareils de s’adapter à tous les types d’utilisateurs.

Piloter sa maison, garder son autonomie et rester dans sa maison

La domotique est essentielle pour les personnes âgées et ceux qui souffrent de handicap d’avoir une maison plus sécurisée et plus autonome pour eux.

Les installations pour préserver l’autonomie dans son logement.

Les différentes techniques proposées par la domotique permettent aux utilisateurs de gérer à distance les équipements dans le logement. Cela peut être grâce à l’électronique, l’informatique, l’automatisme, ou encore les télécommunications. La domotique permet notamment d’agir sur le système d’ouverture et de fermeture des portes et volets, la température de la maison, ou encore les systèmes d’alarme et de sécurité. Les avantages de cette méthode permettent au sénior d’être plus autonome, et d’avoir un logement plus sécurisé.

Par ailleurs, l’installation domotique se compose de différentes dispositions pour être plus efficace.

Le centre de contrôle et les interfaces

Ces fonctions permettent un pilotage plus facile. Les installations pour exécuter cela peuvent être une télécommande, un box, ou encore une application. Elles permettent de commander et de contrôler le système dans le logement. Cela permet au senior d’être plus autonome lorsqu’il est dans son domicile.

Le contrôle à distance

Les automatismes peuvent être contrôlés à distance pour permettre aux personnes âgées de se déplacer plus facilement. Il y a notamment :

  • Les alarmes pour avoir plus de sécurité.
  • Le contrôle de chaudière pour régler la température de la maison.
  • Les volets roulants motorisés qui permettent au sénior de se mouvoir plus facilement dans les différentes pièces.
  • Les différentes options qu’accorde la domotique permettent aux retraités de garder leur autonomie, tout en sécurisant leur quotidien.

L’accès aux lieux de vie et la communication

Pour pouvoir assurer la sérénité des séniors, il est important de sécuriser les accès et exclure les intrusions. L’accès au logement et les handicaps ne doivent pas être des facteurs bloquant la communication envers le monde extérieur. Même si ces facteurs peuvent décourager les personnes âgées qui deviennent réticentes concernant les contacts avec l’extérieur. Il y a des alternatives qui permettent une communication sécurisé avec l’extérieur tout en restant à la maison. Il y a notamment :

  • La visiophonie qui permet aux séniors de trier les visiteurs. La qualité de l’image et du son diffusés sur un écran contribue à identifier la personne qui souhaite accéder à votre logement.
  • Le portier vidéo intérieur qui allie parfaitement domotique et vidéophonie. Cela permet surtout d’aider les personnes possédant une prothèse auditive pour qu’elles puissent communiquer avec l’extérieur, ou encore pour transférer l’appel du visiteur.

Se maintenir à domicile et sécuriser son logement

La domotique possède de nombreux avantages qui permettent de sécuriser plus facilement le logement et ses habitants.

Les installations pour protéger la maison

Il y a différents équipements qui permettent aux personnes en perte d’autonomie d’être en sécurité lorsqu’elles sont dans leurs domiciles comme :

  • Les interphones et visiophones pour identifier les visiteurs.
  • Les détecteurs d’ouverture pour les portes et fenêtres afin de prévenir les intrusions, et sécuriser les personnes désorientées.
  • Les caméras et détecteurs de mouvement pour faciliter les mouvements et prévenir les chutes nocturnes.
  • Les systèmes d’accès aux portes et volets roulants manœuvrables à distance pour bien sécuriser la maison.

Les aides à la surveillance et à l’assistance

Les états de santé des séniors sont fondamentaux, surtout ceux en perte d’autonomie. La domotique permet de surveiller facilement la santé des séniors. il y a des installations qui permettent cela, comme :

  • Les détecteurs de chutes permettent d’alerter automatiquement les secours en cas d’accident et de non-réponse de l’habitant.

Les systèmes d’alerte à vocation médicale qui sont reliés à des objets connectés comme un pilulier

Les économies d’énergie

Les fonctionnalités de la domotique permettent de réduire les dépenses d’énergies. En effet, la perte d’autonomie contribue à la consommation d’énergie supplémentaire. Pour bien gérer les dépenses d’énergies, la domotique permet :

  • Une programmation du chauffage selon la pièce et le moment de la journée qui peut être commandée à distance.
  • Une programmation de l’éclairage qui peut être manuel ou automatique selon l’envie de l’utilisateur.

Leave a Reply